Sécurité

Cette page est destinée aux informations concernant la sécurité.
Elle est volontairement ouverte à tous les commentaires
Laissez ici vos infos et commentaires concernant ce sujet sensible.

13 Comments

  1. suite:
    Comment éviter de tomber dans le piège du démarchage abusif ?
    Face à cette incroyable augmentation des démarchages abusifs sous toutes ses formes et à l’augmentation des plaintes des particuliers et des associations de consommateurs, il devient nécessaire de savoir comment répondre adéquatement à une situation de démarchage agressif, à la fois pour se protéger et pour adopter les bons réflexes. Que l’on reçoive la visite d’un démarcheur à domicile ou que l’on soit sujet à un contact téléphonique, il est important de conserver son calme et d’expliciter très clairement au commercial que l’on refuse toute modification du contrat actuellement en vigueur. Ces mots ont une réelle importance et ils représentent le premier réflexe à déployer lors d’un démarchage agressif. De très nombreux témoignages permettent de se rendre compte que le simple fait de ne pas énoncer très clairement que l’on ne veut pas voir son contrat modifié a conduit à des changements de fournisseurs sans le consentement direct des consommateurs concernés.

    Une autre règle primordiale est de ne jamais signer quoi que ce soit à chaud, alors que le commercial est encore là ou que l’on a pas pris suffisamment de temps pour consulter la documentation explicitant clairement l’offre proposée. Si elle n’est pas scrupuleusement respectée, cette consigne conduit très souvent à une arnaque ou à un changement de fournisseur d’énergie non désiré. Signer un document sur un coin de table est un véritable danger à l’heure où les démarchages abusifs vont bon train et que toutes les astuces et supercheries sont bonnes pour tromper un consommateur et l’induire en erreur. Le plus important reste de bien se renseigner, en amont et en aval, pour être au courant des différentes offres du marché et identifier les anomalies et contrats frauduleux qui sont souvent proposés aux clients les moins renseignés.

    Pour être parfaitement informé des offres proposées sur le marché des fournisseurs d’énergie, il est possible de demander au commercial ou par téléphone une brochure informative. Cela permettra aux éventuels consommateurs intéressés de conserver une trace de l’offre qui leur a été proposée. Il est effectivement bon de rappeler qu’aucun échange oral ne fera foi aux yeux de la loi en cas de litige. Surtout, il ne faut jamais demander plus qu’une brochure ou un document d’informations.

    A plusieurs reprises, le Médiateur de l’Energie a tiré la sonnette d’alarme pour prévenir les consommateurs particuliers de ces différentes pratiques peu scrupuleuses. Derrière ces alertes, le Médiateur de l’Energie tente d’éduquer et d’informer, car le manque d’informations et l’ignorance sont les principales brèches et failles exploitées à l’heure actuelle par les commerciaux et les démarcheurs pour profiter de potentiels clients. Sur son site, le Médiateur National de l’Energie propose différentes lettres d’informations et met régulièrement à jour ses articles et publications, permettant aux lecteurs et particuliers de se tenir informés de l’avancée dans le secteur, sans se retrouver au dépourvu en cas de confrontation avec un démarcheur ou bien un commercial aux intentions peu louables. C’est également ce que fait Selectra à travers ses guides énergie, compilés chaque semaine dans sa newsletter.

  2. suite :
    Identifier un démarchage abusif
    Les fournisseurs d’énergie font très souvent appel à des prestataires extérieurs et à des sociétés de démarchage spécialisées, qui touchent une commission sur chaque signature de contrat rapportée. Pour savoir à qui vous vous adressez, demandez toujours le nom de votre interlocuteur, le nom de son employeur et de la société qui l’emploie. Le démarchage commercial, qu’il s’agisse de porte à porte ou d’appels téléphoniques, est très encadré et le commercial qui entre en contact avec vous est dans l’obligation de vous donner ces informations si vous les lui demandez, sans préavis et sans aucune condition. Le démarcheur est aussi dans l’obligation de vous indiquer clairement la nature commerciale de sa visite, sans ambiguïté. Ces informations, essentielles en cas de démarchage abusif, permettent aux particuliers de récupérer des informations précieuses quant aux intentions du commercial qui entre en contact avec eux. Un démarcheur peu scrupuleux dont les intentions seraient d’abuser d’un particulier ne donnera que très rarement toutes ces informations. Il se présentera plutôt comme étant un employé ou un technicien d’EDF, d’ENGIE ou d’un autre fournisseur réputé.

    loupe
    Dans le cadre d’un démarchage au porte à porte, très souvent, le commercial tentera de rentrer chez le particulier pour favoriser le contact et mettre toutes les chances de son côté. Il utilisera un langage rapide et confus, invoquant un rachat de fournisseur par un autre, indiquera qu’il se présente pour vérifier contrat et factures, qu’il souhaite faire un relevé de compteur prévu plusieurs semaines auparavant par courrier ou mail, etc. Dans tous les cas, demandez lui un justificatif, une autorisation ou le courrier en question.

    La clef d’un démarchage abusif réussi réside dans la signature d’un document qui en cache un autre. Le commercial tentera souvent de faire signer au particulier à qui il a rendu visite un avis de passage, une note sur sa prestation, un accord pour recevoir des informations complémentaires ou une copie de contrat ou de facture. Il est important de ne rien signer et d’indiquer très clairement que l’on souhaite réfléchir avant de s’engager et que l’on refuse toute modification ou accord en l’état.

  3. Démarchage ENI ce jour 27/07/2020 13 h 00 ATTENTION SOYEZ PRUDENTS, NE SIGNEZ RIEN MEME UN AVIS DE PASSAGE !!!!!
    > logo ENI
    > Etant dans le viseur du Médiateur de l’Energie pour cause de nombreux litiges, le fournisseur italien s’est également fait remarqué pour ses démarchages abusifs. Très critiqué aussi sur les pages d’avis ENI sur internet via les forums d’association de consommateurs et les réseaux sociaux, ENI et Engie se démarquent en ayant des pratiques commerciales douteuses (source : Le Point). Se faisant passer pour des employés de GDF (ancien nom d’Engie) ou EDF, ses commerciaux demandent à voir une facture, le contrat en cours ou expliquent vouloir effectuer un relevé de compteur pour s’assurer que tout est en règle. Armés d’un discours difficilement compréhensible pour les particuliers peu informés et mélangeant différents thèmes et sujets, les démarcheurs parviennent ainsi à faire signer sur le pas de porte des contrats de changement de fournisseur d’énergie qui ne ressemblent qu’à de vulgaires avis de passage.
    >
    > Pour sa défense, ENI dit « dérémunérer » tout contrat s’avérant litigieux et dénoncé par un client, de façon à démotiver les commerciaux malhonnêtes à perpétuer de telles pratiques.
    >
    > Malgré les multiples dénonciations de la part du Médiateur National de l’Energie, certaines pratiques commerciales d’Eni (erreur de facturation et démarchage abusif) sont toujours d’actualité. D’après le Médiateur National de l’énergie, Olivier Challan Belval, Eni demeure actuellement le fournisseur ayant le plus haut taux de litiges proportionnellement par rapport au nombre de clients (Source : Le Monde de l’Energie). Il faut tout de même préciser que tous les litiges ne sont pas liés au démarchage abusif.

  4. mercredi 12 mai 2020 vers 15h45
    un fourgon tôlé blanc AE 972 BP est venu tourner au fond de l’impasse du petit mas, avec 2 hommes à bord.
    Cordialement
    Christian Nourrit

  5. Bonjour à tous,

    Nous allons avec mon épouse très probablement rejoindre votre compté de quartier dans les mois à venir car nous comptons acheter un terrain pour y faire construire notre maison.
    Nous avons deux questions :
    Le terrain se situe au 3865 chemin des cigales , au bord de la route. Est-ce une route bruyante ou pas ? Nous avons pu constater qu’il y avait une ligne TER a quelques centaines de mètres à vol d’oiseau, est-ce un problème de nuisance ?
    Je vous remercie tous pour vos commentaires, en espérant rejoindre votre comité car le quartier nous plait énormément.
    Restez prudents face à l’actualité ….
    Marc et Estelle

  6. ATTENTION,ATTENTION,
    Deux individus habillés de sombre ,avec capuche, ont été mis en fuite hier 9 mars, vers 21h après une tentative de cambriolage. Ils circulent à bord d’une Peugeot 306 blanche. Si vous apercevez ce véhicule avec deux individus à bord, appelez le 17.

  7. A nouveau un cambriolage dans un garage commis fin de semaine dernière dans la nuit. Il faut doubler de vigilance.

  8. A l’attention des habitants du quartier.

    Depuis le début de l’année il y a une recrudescence de cambriolages dans notre quartier (3 depuis janvier).
    Soyez vigilants
    Si vous constatez quelque chose d’anormal prévenez les référents sécurité, ou mettez les informations sur ce blog. En cas d’intrusion dans vos propriétés appelez immédiatement le 17, recueillez un maximum d’éléments d’identification (physionomie, vêtements, type de véhicule, immatriculation, etc…
    Prenez un maximum de précautions et ayez les bons réflexes contre les cambriolages.

  9. signalement :
    Bonjour, ce matin vers 9h30 le 03/12/2019 un individu revêtu d’une veste de travail jaune fluo, marchait au fond de l’impasse du petit mas.
    Il m’a dit faire partie du service du cadastre, venu vérifier si la construction en face était commencée …
    Il est reparti avec sa fourgonnette tôlée N° BT 420 DG sans inscriptions ni logo sur la carrosserie.
    Cordialement
    Christian Nourrit

  10. on signale également que les murs en pierre sèche qui menacent d’éboulement sur la chaussée doivent être entretenus par leur propriétaire, en cas d’accident leur responsabilité est engagée et ils doivent faire intervenir leur assurance

  11. Rappel

    La taille des haies et des arbres à la végétation envahissante débordant sur le domaine public.
    Il est rappelé l’obligation d’élagage par les propriétaires de haies bordant une voie ou un chemin ouvert à la circulation publique et en limite des propriétés. 
    Ce que dit la réglementation
    Concernant la végétation privée qui envahit les trottoirs, celle-ci ne doit pas gêner la visibilité, ni entraver la sécurité des usagers(piétons,automobilistes)
    Les arbres, arbustes, haies, branches et racines qui avancent sur le sol des voies communales doivent être coupés à l’aplomb des limites de ces voies ; ils doivent en outre être élagués régulièrement afin de ne pas toucher les réseaux aériens d’électricité, d’éclairage public et de téléphone installés sur le domaine communal.
    A la charge des propriétaires
    Ces opérations  sont à la charge des propriétaires ou de leurs représentants. Faute d’exécution , une mise en demeure d’élaguer pourrait être notifiée  par les services municipaux.

  12. La Direction Départementale de la Sécurité Publique du Gard
    La Direction de la Police Municipale
    Rappellent des mesures de vigilance pour lutter contre les cambriolages
    EN CAS d’ABSENCE DURABLE :
    Avisez voisins ou gardien de votre immeuble, faites suivre votre courrier ou faites le relever par une personne de confiance, votre domicile doit paraitre habité (demandez que l’on ouvre régulièrement les volets le matin), créer l’illusion d’une présence (programmateur de lumière, radio ou TV), ne pas laisser de message sur votre répondeur téléphonique pouvant indiquer la durée de votre absence, transférez vos appels téléphoniques sur votre téléphone portable
    PROTEGEZ VOTRE DOMICILE :
    Changez vos serrures lorsque vous changer d’appartement, équipez votre porte d’un système de fermeture fiable, d’un viseur optique, d’un entrebâilleur, installer des équipements adaptés et agréés (volets, grilles, alarme etc…), n’inscrivez pas vos coordonnées sur votre trousseau de clés, changez vos serrures en cas de perte de clés, ne pas laisser vos clés sous le paillasson, la boite aux lettres, dans le pot de fleurs extérieur, fermez vos portes à double tour même si vous êtes chez vous, ne pas laisser trainer une échelle dans le jardin, de nuit en période estivale évitez de laisser les fenêtres ouvertes si elles ne sont pas protégées, assurez vous de l’identité de la personne qui veut pénétrer chez vous en appelant en cas de doute la société de votre interlocuteur, ne pas laisser une personne seule dans une pièce, photographiez et placez en lieu sur vos objets ou matériel de valeur.
    SI VOUS ETES VICTIME d’un CAMBRIOLAGE :
    Prévenez immédiatement le Commissariat de Police au 17, protégez les traces ou indices, ne touchez à aucun objet, interdisez l’accès des lieux à toutes personne (sauf nécessité), éventuellement avertissez votre référent de quartier, déposez plainte au Commissariat, faites opposition auprès de votre banque et prévenez votre assureur
    SI VOUS NE PARTEZ PAS EN VACANCES AIDEZ NOUS A PROTEGER VOS VOISINS :
    SI VOUS REMARQUEZ UN FAIT ANORMAL N’INTERVENEZ PAS MAIS ALERTEZ SANS TARDER LE 17
    Pour l’Opération Tranquilité Vacances présentez vous soit au Commissariat de Police soit à la Police Municipale ou accessibilité en ligne sur le site : intérieur.gouv.fr

  13. Avant les fêtes: Restons vigilants, je vous souhaite des bonnes fêtes de fin d’année !

    Nos référents sécurité : Jean-Pierre Bedou – 06 15 39 34 02
    Jean-Pierre Marty – 06 95 18 50 54

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*